Observatoire Bien-être

L’Observatoire du bien-être au CEPREMAP soutient la recherche sur le bien-être en France et dans le monde. Il  réunit des chercheurs de différentes institutions appliquant des méthodes quantitatives rigoureuses et des techniques novatrices. Les chercheurs affiliés à l’Observatoire travaillent sur divers sujets au sein de trois pôles de recherche.

  • La compréhension du bien-être. Les chercheurs étudient des questions de recherche fondamentales telles que la relation entre éducation, santé et bien-être, l’impact des relations avec les pairs sur le bien-être, la relation entre le bien-être et des variables cycliques tels que l’emploi et la croissance et enfin l’évolution du bien-être au cours de la vie.
  • Le bien-être en France. Un rôle important de l’Observatoire est de développer notre compréhension du bien-être en France: son évolution au fil du temps, sa relation avec le cycle économique, les écarts en terme de bien-être entre différents groupes de population  ou régions, et enfin la relation entre politiques publiques et bien-être.
  • La création d’un indice de bien-être « Big Data ». Ce projet, avec MediaLab à Sciences Po, utilise le Big Data afin de construire des indicateurs de bien-être à la fois en France et à l’étranger. Ces données nous permettent d’entreprendre une analyse à un niveau de détail géographique plus fin et d’une plus grande fréquence temporelle qu’il n’est possible d’avoir avec les données d’enquête(s).

L’Observatoire du bien-être travaille en collaboration avec des chercheurs issus de différents établissements  à Paris et en partenariat avec l’Ecole d’Economie de Paris, Sciences Po MediaLab, et l’OCDE.  Les directeurs de l’Observatoire du bien-être sont Yann Algan, Andrew Clark et Claudia Senik, et la responsable est Elizabeth Beasley.