Rapports

L’Observatoire du bien-être rédige ou contribue à des rapports qui mobilisent les métriques de bien-être subjectif. Dès que cela est possible, nous mettons ces rapports en accès libre sur cette page.

Bien-être, activités socialisées et passage à la retraite

En partenariat avec la Chaire Transitions Démographiques, Transitions Économiques et l’Union Mutualiste Retraite, nous avons participé à la conception et l’analyse d’une enquête sur les enseignants sociétaires de l’UMR autour de leur retraites, avec un focus sur leur participation aux activités socialisées (associations, bénévolat, etc.). Nous avons repris notre contribution à l’analyse de la première vague dans notre Rapport 2021 sur le bien-être en France, et vous trouverez ci-dessous le rapport complet remis en mars à l’UMR.

Dylan Alezra, Sarah Flèche, Mathieu Perona et Claudia Senik ont contribué à notre partie des travaux.

Living in Aotearoa: Planning analyses of subjective wellbeing

Fin 2020, nous avons été sollicités par la Social Wellbeing Agency néo-zélandaise pour un rapport sur l’opportunité d’ajouter des questions de bien-être subjectif à l’enquête de panel Living in Aotearoa (en cours de refonte). Il s’agissait de :

  • Donner une vue d’ensemble des enquêtes de panel et de panel rotatif comportant de telles questions – nous avons été sollicités en raison de la similarité entre le projet d’enquête et le dispositif SRCV de l’Insee, que nous connaissons bien.
  • Montrer les apports de telles questions en termes de recherche, de conception et de suivi des politiques publiques.
  • Proposer un ensemble de questions pour l’inclusion.

Rédigé par Sarah Flèche et Mathieu Perona, le rapport définitif a été remis en août 2021.