Le Bien-être des Français – Décembre 2018

Le Bien-être des Français – Décembre 2018

Mathieu Perona

February 2019

7 pages

Abstract

La vague de décembre de notre enquête sur le bien-être des Français reflète l’état d’un pays traversé par la crise des Gilets Jaunes. Une majorité de nos indicateurs sont à la baisse comparés à l’année précédente, et pour la plupart aussi par rapport au trimestre précédent, en réel contraste avec le rebond habituellement observé sur la vague de décembre. Le recul de la satisfaction de vie touche ainsi l’ensemble des couches de la société, avec une augmentation de la part des très insatisfaits, et, dans les milieux les plus aisés, un recul des plus satisfaits.

Comme en témoigne le cœur initial des revendications, cette crise s’ancre dans les craintes quant au pouvoir d’achat, malmené par le prix des carburants et plus généralement une augmentation des prix les plus visibles. Ces craintes se sont traduites par un recul marqué depuis début 2018 du moral des ménages, et un retour des craintes vis-à-vis du chômage.

Il s’agit également d’une crise de confiance en l’avenir. Nos indicateurs d’optimisme collectif avaient déjà reculé le trimestre dernier. Ce trimestre, c’est au tour des anticipations vis-à-vis de l’avenir individuel de chuter très fortement, et là encore pour une partie très significative de notre échantillon.

Cette insatisfaction et ce pessimisme peignent un tableau sombre pour le gouvernement : la confiance dans l’avenir et un haut niveau de satisfaction de vie ont caractérisé l’électorat d’Emmanuel Macron. A contrario, l’insatisfaction et la défiance nourrissent les rangs de l’extrême-droite.