Direction

Direction scientifique

L’Observatoire a trois directeurs scientifiques

Yann Algan est doyen de l’école d’affaires publiques de Sciences Po et professeur d’économie. Ses recherches mettent l’accent sur l’importance de facteurs comme la confiance, la maîtrise de soi et le bien-être pour la réussite économique et sociale des individus, avec une attention particulière pour le rôle de l’éducation, de la culture et des institutions. Il est membre du High Level Expert Group (HLEG) de l’OCDE sur le bien-être, et est affilié au CEPR, à l’IZA, et au CESE. Il a été récompensé pour ses travaux par le prix du meilleur jeune économiste français (2009), et ses livres sur la confiance et la société française ont obtenu deux prix : celui de Meilleur Livre d’Économie Français (2009) et le Prix Lycéen du Livre d’Economie 2012. En 2010, il a reçu une subvention jeune chercheur de l’ERC (ERC Starting Grant) pour son projet «Trust », et en 2014 une deuxième subvention pour chercheur avancé (ERC Consolidator Grant) pour “SoWell”, un projet sur les préférences sociales, le bien-être, et la politique. Site personnel de Yannr Algan.

Andrew Clark est professeur d’économie à l’École d’économie de Paris. Dans ses recherches, le professeur Clark examine les questions fondamentales de la satisfaction de la vie et du bonheur : l’évolution du bien-être au cours de la vie, la relation entre le bien-être et les expériences sur le marché du travail, la santé, les événements de la vie, et les conditions de vie de la petite enfance. Son travail apporte des preuves empiriques à l’idée que la plupart des facteurs sous-jacents de bonheur et de bien-être sont de nature sociale, notamment inégalités, comparaisons et normes sociales. Il est chercheur à l’IZA, au Centre for Economic Performance à la LSE, au CRESS, à l’Université de Kingston, et au Centre for Corporate Performance, Aarhus School of Business. Page personnelle d’Andrew Clark.

Claudia Senik est professeur d’économie à l’École d’Economie de Paris et à l’Université Paris-Sorbonne. Ses principaux domaines de recherche sont le bonheur, les attitudes politiques et les économies post-transition, ainsi que le bien-être au travail. Une grande partie de son travail se concentre sur les effets de la croissance des revenus et de la répartition des revenus sur le bien-être subjectif. Elle est également membre de l’IZA et de l’Institut Universitaire de France. Son travail sur le bonheur en France a était relayé par les médias français. Page personnelle de Claudia Senik.

Membre permanents

Elizabeth Beasley est conseillère scientifique à l’Observatoire.

Mathieu Perona occupe les fonctions de directeur exécutif.